Une question de temps

© François Ponthieu 2012 . Une question de temps
© François Ponthieu 2012 . Une question de temps
© François Ponthieu 2012 . Une question de temps 2
© François Ponthieu 2012 . Une question de temps 2
Share Button


Commentaires 10 à Une question de temps

  1. Les photons de la photo renvoient in-é-luc-ta-ble-ment à la relativité selon Einstein. On n’y échappe pas ! Par contraste, les photos « Terras » feraient plutôt croire à l’immuabilité des réalités terrestres. Illusion ! Suffit d’attendre – des millins d’années s’il le faut. On n’est pas pressés, non ?

    • Avatar fponthieu
      fponthieu dit :

      Tout cela nous ramène forcément au temps qui passe, toujours un peu plus vite…D’ailleurs, le temps est-il si immuable que cela ?

  2. Hello le Doc. c’est un montage la première vue ? Si ce n’est le cas, argggg, c’est du lourd, bravo. C’est une image à faire la couv de magazines. La deux itou, plus cérébrale. Deux fois un paquet de pognon virtuel. Mais ça va venir.

    • Avatar fponthieu
      fponthieu dit :

      Oui DD, il y a du montage dans l’air, par l’intermédiaire de quelques calques…

      • Cher le Doc, je te préfère au naturel, si je peux me permettre. Trop de monde sur le trucage. L’usine à plaire, le spectacle. Ton regard, voila ce qui me touche. Et ça, c’est pas donné à tout le monde. Tu le sais. Te fatigue pas avec la bécane. Tout le monde fait prout prout avec photoschnok. Vois et clic ! Du vrai ! Surtout ne pas basculer dans la technique. Mais bon, c’est dimanche et j’ai envie de mordre. Vas y à poil, mec, à la limite, sans appareil photo.

        • Avatar fponthieu
          fponthieu dit :

          Cher DD, je partage tout à fait ton point de vue dans l’absolu, rien ne peut effectivement remplacer la « quintessence » de l’instant présent, ce moment si précieux, et qui ne se présente qu’une seule et unique fois dans l’objectif de mon appareil, qui n’est autre que le prolongement de mon propre regard. Mais j’éprouve aussi une certaine sensibilité pour la retouche. Pour une raison que je n’ai pas forcément envie de m’expliquer, une photo peut parfois m’inciter à vouloir lui donner un aspect, qui au final, n’a plus rien à voir avec la racine même du cliché en question. Dans ces moments-là, en agissant de la sorte, je n’ai pas le sentiment de trahir mon propre regard, mais d’y apporter une vision différente, par l’intermédiaire d’un outil qui pour moi, ne symbolise pas forcément, les caractéristiques négatives de la technique à tout va…Je n’ai pas envie de mon donner en spectacle, par l’entremise d’une usine à plaire…De plus, je ne veux surtout pas basculer dans la technique pour la technique. Et je te permets vivement de continuer à m’envoyer des commentaires…je ne sais pas si j’ai pu répondre à ton point de vue, mais en tout cas, je te remercie, encore une fois, pour le compliment que tu fais au « regard », qui semble être le mien.

          • Cher le Doc. Oui, merci pour ta réponse tellement authentique. C’est ça le truc. J’ai été maladroit et de quoi je me mêle ? Tu as raison bien sûr de prolonger ton œil, tester, façonner, expérimenter. Cela n’enlève rien à ton œil naturel, ton premier regard qui est juste et souvent surprenant. Un regard de poète. Personne ne m’oblige à reprendre le fusain. Ta sensibilité et l’émotion sont là. Ziva, le Doc. Je te suis pour une expo, no problemo.

          • Avatar fponthieu
            fponthieu dit :

            Encore une fois, un grand merci à toi cher DD, et franchement, je ne vois vraiment pas en quoi ton commentaire précédent était maladroit, bien au contraire. J’espère qu’un jour, Monsieur l’homme en personne, donnera son avis sur mon regard…

  3. Tout est relatif !