Quand la ville s’endort…

© François Ponthieu 2014 . Quand la ville s'endort...
© François Ponthieu 2014 . Quand la ville s’endort…
Share Button


Commentaires 4 à Quand la ville s’endort…

  1. Ah j’aime. Très graphique encore une fois, radical et dur ! Un trait noir qui barre l’avenir et écrase. Un beau désespoir très polar.

  2. Ah ce clair de lune ! Mais non, Maubeuge n’est pas un port ! L’ivresse, donc, rattrapée par l’angoisse, ce noir absolu, ce trouble de la lumière finissante… Je déconne : bravo mec !

  3. Clair de Lune, ou de Vénus?